/news/currentevents
Navigation

Un élève attaqué à coups de marteaux à l’école

La violente altercation a provoqué la panique chez les jeunes

Coup d'oeil sur cet article

Des élèves de l’école secondaire Calixa-Lavallée sont troublés après avoir vu un adolescent se faire attaquer par plusieurs personnes qui tenaient des marteaux à la sortie des classes sur le terrain de l’établissement, à Montréal-Nord.

• À lire aussi: Prévention Montréal: un programme pour lutter contre la violence chez les jeunes

• À lire aussi: Violence à Montréal: 30 millions $ pour soutenir des initiatives ciblant les jeunes

« J’ai vu une voiture arriver et plusieurs gars sont sortis. Ils ont vu le gars [qu’ils cherchaient] et ils l’ont frappé avec leur marteau. Puis, ils sont repartis en courant », a décrit un élève en secondaire 3.

Ce dernier qui a demandé à taire son identité par crainte de représailles s’en allait à un match de basketball quand il a vu la scène.

La victime, âgée de 16 ans, a été grièvement blessée au haut du corps, vers 16 h 20. L’élève qui fréquente l’école Calixa-Lavallée a été transporté en centre hospitalier, mais sa vie est hors de danger, a précisé Véronique Dubuc, porte-parole pour le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

Photo Erika Aubin

Sur une vidéo qu’un élève a montrée au Journal, on aperçoit clairement au moins quatre jeunes courir vers la sortie du terrain scolaire, dont trois tiennent dans leur main un objet s’apparentant à un marteau. Derrière eux, on aperçoit la victime au sol dans la neige, près d’une estrade. 

« J’ai vu le gars rempli de sang dans le cou et sur son bras. Il courait, mais il tombait. Après, on a vu les ambulanciers. J’étais pétrifiée. J’étais sous le choc, je n’arrivais même pas à parler », a raconté Jennifer, une élève en secondaire 1.

Capture d'écran TVA Nouvelles

Cet événement a créé un vif sentiment d’insécurité pour plusieurs jeunes qui vont à cette école secondaire, surtout lorsqu’ils rentrent chez eux à la fin des classes ou après leurs activités parascolaires en soirée. Certains ont confié avoir maintenant l’intention de marcher avec des amis en tout temps.

  • Écoutez le segment faits divers avec Maxime Deland diffusé chaque jour en direct 11 h 55 via QUB radio :

Inquiets

« On se fait toujours dire par les adultes que l’école c’est un endroit sécuritaire, alors que c’est ici qu’il y a le plus de problèmes. Je ne me sens pas en sécurité du tout », a déploré Océanne Lauzon. 

Rencontrée après une pratique de volleyball, elle était d’ailleurs avec trois amies qui l’accompagnaient jusqu’à l’arrêt de son autobus.

« Hier, j’aurais pu me rendre à mon autobus toute seule sans avoir une panique, mais plus maintenant », a-t-elle rajouté avec énervement.  

Son petit groupe de filles discutait même de leur envie de changer d’école pour avoir l’esprit tranquille.

Les policiers ont érigé un large périmètre, bloquant ainsi l’entrée de l’école secondaire Calixa-Lavallée, à Montréal-Nord, où un jeune a été attaqué à la sortie des classes lundi.
Photo Agence QMI, Thierry Laforce
Les policiers ont érigé un large périmètre, bloquant ainsi l’entrée de l’école secondaire Calixa-Lavallée, à Montréal-Nord, où un jeune a été attaqué à la sortie des classes lundi.

La police de Montréal tentait d’identifier « plusieurs suspects » qui pourraient avoir joué un rôle dans cette altercation. Ceux-ci ne fréquenteraient pas l’école secondaire, selon le SPVM.

Des enquêteurs se sont rendus sur les lieux pour rencontrer de nombreux témoins, en plus de visionner les images de caméras de surveillance afin de tenter d’identifier les suspects. Aucune arrestation n’avait été faite au moment de mettre sous presse. 

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous communiquer à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.