/opinion/faitesladifference
Navigation

Augmentation du taux directeur: c’est assez!

Coup d'oeil sur cet article

Monsieur le gouverneur de la Banque du Canada,

Il est évidemment inusité qu’un député vous écrive pour vous faire part de ses réserves face à une nouvelle hausse du taux directeur. 

Cependant, j’ai la conviction que les hausses rapides de ces derniers mois atteignent gravement la santé financière déjà fragile de millions de foyers et je tiens à vous faire partager mon expérience sur le terrain, qui aide à prendre mieux conscience de l’impact de vos décisions.

Votre opinion
nous intéresse.

Vous avez une opinion à partager ? Un texte entre 300 et 600 mots que vous aimeriez nous soumettre ?

Taux d’intérêt

Les messages que je reçois des personnes habitant ma circonscription en témoignent. Chaque jour, j'échange avec des citoyens qui sont, oui, touchés par la hausse du coût de la vie, mais aussi, de plus en plus, par l’augmentation effrénée des taux d’intérêt de leurs emprunts.

Cela se matérialise le plus souvent par la hausse des coûts du logement dont ils sont propriétaires ou locataires, ce qui, comme vous le savez, a en retour l’effet pervers de participer aux pressions inflationnistes.

Impact sur les PME

J’ai aussi visité plusieurs PME qui, pour beaucoup d’entre elles, ont été fragilisées par les années de COVID et qui s’inquiètent aujourd’hui de voir le coût de leurs emprunts augmenter rapidement. Cela crée d’ailleurs le risque d’un autre effet inflationniste, puisque certaines transféreront à leur clientèle l’augmentation de ces coûts.

En conclusion, étant donné que les délais de transmission de la politique monétaire font que les augmentations récentes des taux n’ont pas encore eu leur plein impact sur l’économie, hausser les taux à nouveau reviendrait à prendre une nouvelle dose de médicament sans attendre que la précédente fasse effet. Cela risque de venir causer plus de difficultés à nos concitoyens qui souffrent que le mal qu’on cherche à combattre.

Je vous invite donc vivement à faire une pause dans le rehaussement du taux directeur.

Haroun Bouazzi, député de Maurice-Richard, Assemblée nationale du Québec

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.