/world/usa
Navigation

Un conflit entre gangs à l'origine de la mort de deux jeunes dans l'Iowa

Un conflit entre gangs à l'origine de la mort de deux jeunes dans l'Iowa
CAPTURE D'ÉCRAN/CNN/BUREAU DU SHÉRIF DU COMTÉ DE POLK

Coup d'oeil sur cet article

Un conflit entre gangs est à l'origine de la mort de deux adolescents tués lundi par balle dans un centre éducatif de Des Moines, dans l'Iowa, a indiqué la police dans un communiqué.

• À lire aussi: Deux jeunes tués par balle dans un centre pour jeunes de l’Iowa

Les deux personnes décédées avaient 16 et 18 ans et leur meurtre s'inscrit dans le cadre d'un conflit entre gangs. Le tireur présumé, âgé de 18 ans, a été arrêté et inculpé pour homicide volontaire, tentative de meurtre et appartenance à un gang, a précisé la police dans un communiqué publié lundi soir.

Le jeune homme «et les deux victimes décédées sont connues pour être membres de gangs et appartiennent à des gangs rivaux», et les éléments obtenus par la police «indiquent que ces crimes ont été commis dans le cadre d'un conflit en cours entre gangs».

Les forces de l'ordre s'étaient rendues après un appel d'urgence à l'établissement «Starts Right Here», un programme d'aide aux jeunes en difficulté, et y avaient découvert trois personnes blessées par balle, dont deux «très grièvement».

Les deux adolescents ont succombé à leurs blessures. L'adulte de 49 ans blessé, qui est le fondateur du programme, «reste hospitalisé dans un état grave».

Le tireur «se trouvait, tout comme les trois victimes, à Starts Right Here. Il avait en sa possession une arme de poing 9mm à chargeur de grande capacité», selon la police.

Le fondateur du programme a tenté de le faire sortir d'une salle commune, mais l'adolescent a brandi son arme et a commencé à tirer, atteignant les trois personnes avant de s'enfuir, d'après la même source.

Il a été arrêté peu après.

Selon l'enquête, il avait coupé le bracelet électronique qu'il portait à la cheville environ 16 minutes avant la fusillade.

Ces deux décès interviennent après la mort samedi soir de 11 personnes en Californie, abattues par un septuagénaire d'origine asiatique pendant les festivités du Nouvel An chinois. Lundi, c'est à 600 kilomètres au nord de là, à Half Moon Bay, qu'un autre individu, également d'origine asiatique, a tué au moins sept travailleurs agricoles chinois dans deux fermes.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.