/misc
Navigation

Vidéo dans un aéroport: la caricature Poilievre

Coup d'oeil sur cet article

Une phrase. Voilà ce qui aura suffi à faire de nouveau léviter Pierre Poilievre dans les hautes sphères de la partisanerie vitriolique qui lui est propre.

Une phrase de Justin Trudeau dans le Toronto Star. Une phrase où il reproche au chef conservateur de capitaliser sur la colère d’une frange de l’électorat qui rêve d’un Canada de l’époque où les hommes blancs régnaient.

Bien sûr, l’attaque du premier ministre est malhonnête et tente grossièrement d’associer son rival à Donald Trump.

Il y avait mille réponses à cette provocation. Pierre Poilievre a choisi la plus tordue. Encore.

Diatribe

Il a certainement beaucoup de talent. Celui de nous livrer une vindicte de 2 min 52 s en marchant à vive allure dans un aéroport. C’est fort efficace.

Mais reprocher à Justin Trudeau d’accuser les Canadiens d’être racistes ?

Il faut vraiment vivre dans les orbites obtuses de la haine libérale viscérale pour interpréter ainsi les propos de son adversaire.

Mais Pierre Poilievre s’en fout. Il sait bien que ce n’est pas vraiment ce qu’a laissé entendre Justin Trudeau.

Il s’en sert, c’est tout. Pour recycler le black face, le scandale SNC-Lavalin, le désaveu d’ex-députées issues des communautés noire et autochtone.

Je doute qu’il s’imagine nous convaincre que le plus raciste d’entre tous c’est le premier ministre progressiste. 

Il y aurait là toute une contradiction alors qu’il l’accuse régulièrement d’être à la tête d’un gouvernement woke.

Tout ça n’est qu’un jeu partisan pour attirer des clics, récolter des dons et des données, pour nourrir, surtout, les raisins de la colère conservatrice.

Pierre Poilievre promet qu’en lieu et place de la division et la distraction de Justin Trudeau, il offre l’espoir.

On a rarement vu de l’espoir aussi enragé.

De toute évidence, le chef conservateur peine à se libérer de la caricature qui le définit de plus en plus.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.