/lifestyle/columnists
Navigation

À propos du partage de la voie publique

Coup d'oeil sur cet article

Je vous lis assidûment tous les jours et j’apprécie vos commentaires. Mais en ce 17 novembre, je ne suis pas d’accord avec l’avis que votre correspondant et vous-même émettez sur les cyclistes montréalais qui, selon vos dires, se comporteraient comme des sauvages envers les piétons.

Je suis moi-même cycliste et je constate régulièrement les mauvais comportements des piétons qui se permettent d’envahir les pistes cyclables réservées (logo à l’appui) aux seuls cyclistes. Des piétons sans scrupules, parfois accompagnés de leur chien qui navigue d’un bord et de l’autre, prennent souvent toute la largeur de la piste, et sont souvent la cause de conflits.

Cela pendant qu’il existe bel et bien des trottoirs pour les piétons inquiets pour leur sécurité. Imaginez un seul instant ce qui se passerait si les cyclistes se permettaient de rouler sur les trottoirs en contrepartie ?

Alain Patient

Des cyclistes sur les trottoirs, j’en ai aussi vu pour votre information. Mais je préfère reconnaître avec vous que certains piétons manquent de savoir-vivre. Il faut apprendre à partager l’espace public équitablement.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.