/news/consumer
Navigation

L’avion-restaurant Le 737 devrait bientôt quitter le site

Un homme d’affaires tente de relancer le projet ailleurs

Quebec
Stevens LeBlanc/JOURNAL DE QUEBEC

Coup d'oeil sur cet article

L’avion-restaurant Le 737 devrait quitter les terrains de l’aérogare d’ici le printemps.

• À lire aussi: Du plomb dans l’aile pour Le 737

• À lire aussi: C’est la fin pour Le 737 qui déclare faillite

Les biens du 737, qui vient de déclarer faillite avec des dettes accumulées de près de 3 M$, ont été liquidés récemment. 

Le bail entre l’entreprise et l’aéroport a officiellement été résilié le 19 décembre et Le 737, dit-on, a fait cession de ses biens le 20 décembre 2022 à la suite du non-dépôt d’une proposition. Raymond Chabot a été nommé syndic de l'actif du failli.  

Le mois dernier, l’entrepreneur Dany Gagnon avait mentionné que l’aéroport allait décider du sort de l’avion.  

Le nouvel acquéreur du Boeing tente présentement de trouver un entrepreneur souhaitant faire atterrir l’appareil sur un site différent. Un homme d’affaires de la Beauce a même affiché l’avion sur Marketplace. 

Le coût initial de l’avion aménagé en restaurant était affiché à 300 000 $ dans les documents du syndic. 

De la clôture à mailles, un conteneur, et du mobilier constituent le reste des biens. 

Un sauvetage 

« On avait acheté le conteneur, mais en parlant avec le syndic et l’aéroport, on nous a proposé de prendre le reste du lot. Personne [ne voulait faire] équipe pour le projet », affirme Alexandre Bernard, qui œuvre en immobilier, avec un partenaire du domaine de la construction. Le prix d’acquisition et le futur prix de revente n’ont pas été précisés.  

L’homme d’affaires voulait également éviter que l’avion aboutisse à la ferraille. 

« On cherche des gens qui sont prêts à relancer ça. C’était un excellent projet et on va trouver un endroit plus favorable. On a des plans pour relocaliser et des gens viennent visiter jeudi. Ça peut aller jusqu’en Gaspésie ou en Alberta ! », a ajouté M. Bernard.   

La première assemblée des créanciers du failli a eu lieu le 18 janvier 2023.  

Des plaintes 

L’entreprise avait d’abord signifié son intention de faire une proposition à ses créanciers le 5 octobre dernier, mais à la suite du non-dépôt de la proposition, les actifs de 345 000 $ ont été vendus. 

En octobre, Le Journal faisait part des difficultés rencontrées par l’entreprise présidée par Dany Gagnon. Le 737 avait alors attribué ses difficultés « au harcèlement de la Ville et de quelques citoyens qui se plaignent du bruit ».  

L’offre du 737 avait été lancée à l’été 2021. Le concept comprenait des comptoirs-restaurants, un bar extérieur présentant des spectacles durant la saison estivale, le tout sur les terrains de l’aérogare, en bordure de la route de l’Aéroport d’où l’appareil était bien visible. 

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous communiquer à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.