/news/currentevents
Publicité

Verglas en Montérégie: un homme de 60 ans meurt écrasé sous le poids d’une branche

Les autorités dénombrent également plusieurs cas d’intoxication au monoxyde de carbone

FD-MORT-BRANCHE-MONTEREGIE
Un policier analyse le lieu où un homme est décédé ce jeudi en émondant un arbre à sa résidence des Coteaux. Photo Agence QMI, Maxime Deland


Un homme de 60 ans a connu une fin atroce, ce jeudi matin, écrasé sous le poids d’une imposante branche qu’il tentait de couper. 

• À lire aussi: [EN DIRECT] Tout ce qu’il faut savoir sur la tempête de verglas qui paralyse le Québec

• À lire aussi: Attention au monoxyde de carbone: des gens intoxiqués en raison d’un BBQ au charbon dans la maison

• À lire aussi: [À VOIR] Voyez les dommages impressionnants laissés par le verglas

FD-MORT-BRANCHE-MONTEREGIE
Photo Agence QMI, Maxime Deland

Le drame s’est produit vers 10 h 30, sur le terrain privé de la victime, situé sur la rue Principale, à Les Coteaux. 

« L’homme a pris l’initiative d’émonder une branche qui commençait à craquer sur un arbre dans sa cour arrière, a expliqué la sergente Audrey-Anne Bilodeau, porte-parole de la Sûreté du Québec. Celle-ci ne menaçait toutefois pas de s’effondrer sur quiconque et ne nuisait à rien. »

 

Devant ses proches

En plein émondage, le sexagénaire s’est soudainement retrouvé écrasé sous une lourde branche. Comme ses proches se trouvaient à proximité, les services d’urgence ont rapidement été appelés sur place.

FD-MORT-BRANCHE-MONTEREGIE
Photo Agence QMI, Maxime Deland

Des manœuvres de réanimation ont été tentées sur la victime, mais son décès a finalement dû être constaté sur place.

Une enquête est en cours afin d’établir de façon précise les circonstances de cette tragédie. 

Des cas d’intoxication 

Par ailleurs, quelques cas d’intoxication au monoxyde de carbone ont été rapportés depuis le début des pannes de courant, mercredi, entre autres pour des gens qui ont allumé un barbecue au charbon à l’intérieur de leur résidence de Montréal.

Jeudi, Urgences-santé a reçu au moins dix appels en lien avec ce gaz surnommé le « tueur silencieux » en raison du fait qu’il est invisible et inodore. 

De la quinzaine de personnes traitées par les paramédics, au moins quatre ont dû être conduites à l’hôpital. Leur vie n’est toutefois pas en danger. 

Dans d’autres cas, des gens ont été intoxiqués en raison de génératrices placées à l’extérieur, mais trop près d’une fenêtre. 

« Les génératrices doivent être placées le plus loin possible de la maison et il ne faut pas ouvrir de fenêtre », explique le superviseur aux opérations chez Urgences-santé, Jean-François Charest.

Le volume d’appel demeure toutefois plutôt normal pour le service ambulancier qui dessert Montréal et Laval. Des accidents de voiture et des chutes de piétons ont également été rapportés en raison du verglas. 

Le monoxyde de carbone 

  • n’irrite ni les yeux ni les voies respiratoires
  • peut causer la mort
  • est détectable uniquement par un appareil de monoxyde de carbone 

IL PEUT ÊTRE DÉGAGÉ PAR

  • des appareils de chauffage non électriques (fournaises au mazout, foyers au bois, poêles à combustion, chaufferettes au propane)
  • des véhicules à moteur (autos, motoneiges, etc.)
  • des électroménagers au propane ou au gaz naturel
  • des outils à essence (tondeuses, scies, génératrices)
  • des outils de plein air (barbecues, lampes à l’huile et réchauds)

LES SIGNES D’INTOXICATION

  • maux de tête
  • fatigue
  • nausées
  • vomissements
  • étourdissements 

Source : Gouvernement du Québec

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous communiquer à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.







Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.