/entertainment/tv
Publicité

Télé nostalgie: Élyse Marquis inspirée par les émissions jeunesse

Élyse Marquis
Photo fournie par Andréanne Gauthier


Si tant d’enfants ont ri et bougé avec Élyse Marquis, ils le doivent aux multiples émissions des années 1970 et 1980 qui l’ont ravie. La petite fille fidèle aux rendez-vous du retour de l’école est devenue une comédienne aux nombreux projets télé pour les jeunes...


Élyse, quelles émissions jeunesse vous ont marquée?

Élyse Marquis
Ghyslain Tremblay, Michèle Deslauriers, Denyse Chartier et André Cartier à Pop Citrouille Photo fournie par Radio-Canada

Les émissions jeunesse ont vraiment changé ma vie! C’est en regardant Bobino, Picotine, Fanfreluche et Pop Citrouille que j’ai eu envie d’être comédienne. En fait, ce que je souhaitais, c’était être l’amie de ces personnages. Je voulais faire partie de leur gang. 

Quand je suis entrée à l’école de théâtre, c’était dans le but précis de faire des émissions jeunesse. Et j’ai été servie ! J’ai joué dans Watatatow et 0340 à Radio-Canada, Le Club des 100 watts à Télé-Québec, et j’ai eu la chance de participer à plusieurs émissions du Canal Famille, dont Télé-Pirate, Enfanforme, Génération W, Chat boume et Pinpon.


Quels sont vos plus beaux souvenirs télé associés à l’enfance?

Élyse Marquis
Linda Wilscam dans Picotine Photo tirée de IMDB

J’aimais revenir de l’école et savoir que je pourrais m’asseoir devant la télé et regarder Bobino, La Ribouldingue, Fanfreluche et Picotine

D’ailleurs, plusieurs années plus tard, j’ai participé à La Fureur – spéciale Halloween. Nous avions eu la chance d’aller choisir notre costume dans le grand costumier de Radio-Canada. Quand j’ai aperçu celui de Picotine, j’ai tout de suite voulu l’enfiler. Linda Wilscam, l’interprète de Picotine, m’a vue ce soir-là à La Fureur et elle m’a écrit pour me dire qu’elle avait été touchée. Dans l’enveloppe, elle a déposé les rubans que portait Picotine dans ses cheveux. J’ai remis la robe au costumier, mais je conserve toujours précieusement ces rubans. 


Regardiez-vous beaucoup la télé lorsque vous étiez toute jeune?

Quand j’étais petite, je regardais Les héros du samedi (on y voyait des jeunes qui excellaient dans leur sport) et les émissions de retour de l’école. Le reste du temps, on allait jouer dehors ! Je me souviens du thème des Beaux dimanches que mes parents écoutaient toujours. C’était le signe que je devais aller me coucher.


Y a-t-il un personnage qui vous a influencée?

Élyse Marquis
André Montmorency (à gauche), et Jean-Louis Millette à l’émission La ribouldingue Photo tirée de IMDB

Le comédien Denis Bouchard jouait dans l’émission jeunesse Pop Citrouille. C’était un peu l’ancêtre de Télé-Pirate. Une émission avec des sketches et des chansons. J’adorais cette émission. Un jour, j’ai écrit à Denis Bouchard qui a eu la gentillesse de me répondre et de m’inviter sur le plateau de Pop Citrouille. Je n’en revenais pas de me retrouver dans un studio de Radio-Canada, entourée de ces acteurs formidables. C’est à ce moment précis que j’ai cru que mon rêve de devenir comédienne était possible.


Referiez-vous de la télé jeunesse?

J’ai eu tellement de plaisir à jouer dans des émissions jeunesse que je le referais à nouveau demain matin ! On a fait une petite tournée de spectacles avec Télé-Pirate et Enfanforme ; c’était tellement extraordinaire de rencontrer les enfants et les jeunes après le spectacle. Voir les étoiles dans leurs yeux, ça n’a pas de prix!! La télévision jeunesse est vraiment importante et c’est un honneur d’avoir fait partie de l’enfance de plein de gens. Chaque semaine, on me parle de Télé-Pirate ou d’Enfanforme !


Élyse Marquis sera à la barre de la 12e saison des Chefs! qui s’amorce dès lundi à 20 h, sur ICI Télé.







Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.