/opinion/blogs/columnists
Navigation

Dites-moi ce qui vous plaît

Comme C. Perron, G. Tremblay, Hélène D., C. d’Amours et Lucie P., il y a quelque temps dans cette chronique, Carl. L. se demande si l’on doit dire « ce qui se passe » ou « ce qu’il se passe ».

[Lire la suite]

Il ne veut pas du pas

Non, le pronom indéfini « personne » n’accepte pas l’adverbe « pas » dans son entourage immédiat.

[Lire la suite]

Vous aurez affaire à ma belle-mère

« Lu il y a quelque temps sur une “bande défilante” au bas d’un écran de télé : “Nous avons à faire aujourd’hui à un agent de radicalisation. Nous avons à faire à un fomenteur de tensions sociales (citation)”. Le mot affaire ne devrait-il pas remplacer l’expression “à faire” dans ces deux phrases ? » demandait récemment un lecteur, Benoît M.

[Lire la suite]

Loading