/opinion/blogs/columnists
Navigation

Syndicats et politique

La campagne, menée par une coalition de syndicats de la FTQ pour informer la population que la CAQ et le PLQ sont de la même mouture, ramène inévitablement le débat sur la légitimité pour les syndicats d’intervenir dans le champ du politique. L’éditorialiste en chef de La Presse, François Cardinal, soulevait dernièrement la pertinence en exprimant ses réserves personnelles sur ce type d’action extraparlementaire. Cardinal voudrait jeter le discrédit sur la démocratie syndicale, mais en restreignant l’action politique des syndicats, il prive les travailleurs d’une voix organisée et torpille lui-même les fondements même de notre démocratie.

[Lire la suite]

L’opportunisme : fléau de la politique

Au lancement du livre relatant la vie de Gilles Duceppe, je discutais avec un jeune citoyen très impliqué dans les causes sociales et défenseur à sa manière de la veuve et l’orphelin. Je lui demandais pourquoi il ne se lançait pas en politique et la réponse fut claire. Il n’était pas sûr que son parti de prédilection puisse prendre le pouvoir et il n’avait pas envie d’être un simple député d’opposition tapi dans l’ombre tout en gagnant moins. Il est loin le temps de Paul Gérin-Lajoie où l’individu présentait sa candidature en portant des idéaux et en voulant faire progresser sa vision de développement du Québec. Aujourd’hui, nous sommes confrontés à des carriéristes qui quittent souvent le navire s’ils n’ont pas le poste prestigieux convoité.

[Lire la suite]

La vacuité Legault

Nous avons pu lire au cours des dernières semaines quelques opinions de citoyens qui manifestent déjà une certaine lassitude au regard de la campagne électorale québécoise qui s’amorcera dans quelques jours. Plusieurs se plaignent de la politique spectacle et du vide qui se dégagent des propos des politiciens, mais paradoxalement, c’est le plus insipide des chefs de partis, François Legault, qui mène dans les sondages.

[Lire la suite]

Loading