/homepage
Navigation

Castle Crashers Remastered: Le retour des chevaliers à dos de chevreuils qui font caca en jet

Castle Crashers Remastered: Le retour des chevaliers à dos de chevreuils qui font caca en jet

Coup d'oeil sur cet article

Il y un peu plus de 10 ans sortait l’un des jeux indépendants les plus délirants qui a mis le studio The Behemoth sur la carte et, cet été, Castle Crashers Remastered revient sur Nintendo Switch et PlayStation 4 pour le grand plaisir des vaillants chevalières et chevaliers du monde.   

C’est au Comic-Con de San Diego de 2005 que les premières images ont été montrées et c'est finalement en 2009 que le jeu est sorti sur Xbox 360, sous leur service Xbox Live Arcade.

Depuis, le jeu a été publié sur PlayStation 3, Steam et plus récemment, en 2015, la version remastérisée sur Xbox One.   

C’est à cette dernière version que nous aurons droit sur Nintendo Switch et PS4, qui, contrairement à l’originale, comporte de plus belles textures, performe mieux et compte un mini-jeu en prime.

Castle Crashers Remastered profitera aussi des nouvelles technologies que ces deux plateformes ont à offrir.

Sur la Nintendo Switch, il utilisera grandement le HD Rumble, l’option de jouer à quatre avec les Joy-Con, ainsi que de pouvoir jouer en ligne à l’aide du Switch Online.

Sur la PS4, les indicateurs lumineux au-dessus de la manette indiqueront la couleur du personnage choisi par chaque joueur.   

The Behemoth a reçu l’aide de PlayEveryWare pour le port du jeu sur ces deux consoles. Dans leur publication sur le blogue, ils indiquent d’ailleurs être très excités du facteur portabilité de la Nintendo Switch, ayant toujours un œil sur la Nintendo 3DS, et surtout avoir pu en profiter avec leur premier titre à l’époque, Alien Homicid, qui avait été publié sur la GameCube et le Gameboy Advance.   

«Game 5» bientôt?   

Dans cette même publication, on nous titille également en glissant qu'ils travaillent sur leur cinquième jeu, sous le nom de code «Game 5».

Aucun détail de plus n’a été partagé, mais ce sera un projet à surveiller, c’est certain!