/sacchips/pushstart
Navigation

Google annonce Stadia, son service de «streaming» de jeux vidéo

Phil Harrison, vice-président de Google
Capture d'écran YouTube Phil Harrison, vice-président de Google

Coup d'oeil sur cet article

On l’attendait de pied ferme, c’est maintenant chose faite: Google s’amène en grand dans l’arène des jeux vidéo avec Stadia, un service en ligne permettant de jouer instantanément aux derniers jeux de l’heure sur un grand nombre de plateformes, sans téléchargement et sans attente.  

À l’image des services de streaming comme Netflix ou encore Spotify, les jeux seront accédés à distance par les joueurs, tandis qu’ils seront exécutés depuis les centres de données de Google.         

Concrètement, les utilisateurs auront donc accès à une vaste bibliothèque de jeux pouvant être joués en résolution 4K, à 60 images par seconde, et ce, peu importe la plateforme utilisée pour accéder à Stadia, qu’elle soit puissante ou non.        

De ce fait, le nouveau service de Google permettra de jouer sur n’importe quel ordinateur équipé du fureteur internet Chrome, mais aussi à partir d’un téléphone intelligent, d’une tablette ou même d’un appareil Chromecast jumelé à votre téléviseur.        

Google a également annoncé la production d’une manette propre à Stadia pour les joueurs sur appareil mobile ou Chromecast. De leur côté, ceux qui accèderont à Stadia sur ordinateur pourront utiliser une grande variété de manettes, qui seront alors compatibles avec le service.        

Stadia apportera également son lot d’innovations pour les streamers et tous ceux qui aiment regarder du jeu en ligne.   

Ainsi, en plus de permettre une diffusion instantanée en grande qualité sur YouTube, il sera possible de rejoindre des parties diffusées en direct ou encore partager des points de sauvegarde entre joueurs.   

Par ailleurs, Google a profité du dévoilement du service pour annoncer la création de Stadia Games and Entertainment, un studio mené par la Québécoise Jade Raymond qui développera des jeux spécialement pour la plateforme. 

Bien que sa sortie au Canada soit annoncée pour 2019, on ne sait toujours pas combien coûtera Stadia ou encore son modèle exact de facturation. Un abonnement? Des jeux achetés individuellement? Ça demeure un mystère pour le moment!   

Google prévoit donner plus de détails lors d’un événement cet été, notamment au sujet des jeux disponibles au lancement.   

L’entreprise a tout de même déjà dévoilé que des jeux techniquement exigeants comme Assassin’s Creed Odyssey ou encore le nouveau Doom Eternal «tournaient» déjà en haute qualité sur la plateforme.