/qubradio
Navigation

Justin Trudeau a retiré les visas mexicains pour «l’apparence», selon Pierre Paul-Hus

Stephen Harper, parti conservateur
Photo d'archives, Simon Clark

Coup d'oeil sur cet article

Le député fédéral Pierre Paul-Hus, porte-parole des conservateurs pour la sécurité publique et les services frontaliers, estime que Justin Trudeau a retiré les visas mexicains pour «l’apparence».

En entrevue à QUB radio, mercredi, pour réagir à l’enquête du journaliste Félix Séguin concernant les membres de cartels en liberté au Québec, M. Paul-Hus a affirmé à l’émission «Trudeau le midi» que le premier ministre du Canada a «été très léger dans sa décision» qui implique un «enjeu de sécurité nationale».

Selon un reportage du Bureau d’enquête diffusé sur Club illico, plusieurs narcotrafiquants du Mexique sont entrés au pays avec de faux passeports mexicains depuis 2016, année de l’assouplissement des règles à la frontière décrétée par le gouvernement Trudeau pour les citoyens de ce pays.

«M. Trudeau a fait à sa tête encore une fois, a voulu bien paraître et dire ‘’le Canada est un pays ouvert, bla, bla,bla’’ et là bien le problème est là et on le vit actuellement», a poursuivi le député de Charlesbourg-Haute-Saint-Charles.

ÉCOUTEZ l'entrevue de Pierre Paul-Hus sur QUB radio:

Avertissement

Le Bureau d'enquête, suite à une demande d’accès à l’information, a révélé que les douaniers canadiens avaient prévenu le gouvernement Trudeau que cette politique aurait des conséquences.

«Justin Trudeau avait été averti, il n’a pas écouté, on a la preuve aujourd’hui qu’il y a un problème», a souligné Pierre Paul-Hus.

 

 

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions