/entertainment/music
Navigation

La collection Sinatra mise en vente à New York, des souvenirs en pagaille

La collection Sinatra mise en vente à New York, des souvenirs en pagaille
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Des centaines d’objets issus de la collection de Frank Sinatra et conservés par sa dernière épouse Barbara vont être mis aux enchères jeudi à New York, une vente destinée aux amateurs d’art mais surtout aux fans du chanteur à la voix d’or.  

Le clou de la vente, une bague de fiançailles sertie d’un diamant monumental de 20 carats, a déjà été vendu pour 1,7 million de dollars lors de premières enchères organisées mardi, a indiqué la maison Sotheby’s, chargée de la dispersion de la collection.   

La bague était l’une des deux que Frank Sinatra jeta sur un lit, un jour, devant Barbara, lui demandant de choisir celle qui lui plaisait le plus, sans parler de mariage pour autant.   

 

La collection Sinatra mise en vente à New York, des souvenirs en pagaille
Photo AFP

 

« Elle a dit: d’accord, je choisis le diamant, et toi le doigt sur lequel le mettre et c’est ainsi que c’est devenu une bague de fiançailles », a expliqué Quig Bruning, vice-président et spécialiste de joaillerie chez Sotheby’s.   

Mariée à Frank Sinatra durant 22 ans, Barbara est décédée en juillet 2017, près de vingt ans après « Ol » Blue Eyes », mort en 1998. La collection mise en vente par Sotheby’s est composée des objets qu’avait conservés Barbara jusqu’à son décès.   

Outre la bague de fiançailles, elle compte quelques oeuvres de valeur, comme une toile du peintre américain Walt Kuhn, estimée entre 300 000 et 500 000 dollars, ou une autre de son compatriote impressionniste Childe Hassam, évaluée elle entre 200 000 et 300 000 dollars.   

 

 

La collection Sinatra mise en vente à New York, des souvenirs en pagaille
Photo AFP

 

 

Mais beaucoup d’objets sont surtout indissociables de Sinatra lui-même, portraits, statue, disques d’or, affiches de concert, scripts.   

« Nous allons avoir le super fan mais aussi le collectionneur avisé qui est intéressé par certaines oeuvres pour leur valeur purement artistique », a prédit Claudia Jimenez, présidente de l’activité de Sotheby’s liée aux successions.   

Certains lots sont estimés à 50 dollars et donc accessibles au plus grand nombre, en particulier pour la vente en ligne, du 27 novembre à vendredi, qui constitue un complément à la vente physique de jeudi.   

 

La collection Sinatra mise en vente à New York, des souvenirs en pagaille
Photo AFP

 

La collection comprend même plusieurs toiles peintes par Sinatra lui-même, qui donnent à voir une autre facette de l’artiste.   

Vingt ans après sa mort, Frank Sinatra demeure une institution de la chanson américaine, écouté chaque mois par près de 15 millions d’utilisateurs de Spotify, soit sensiblement plus que Bob Dylan, Elvis Presley ou Bob Marley.   

Marié une première fois en 1939, il a épousé Barbara en quatrième noces en 1976.   

 

La collection Sinatra mise en vente à New York, des souvenirs en pagaille
Photo AFP