/entertainment/music
Navigation

La musique de Skrillex aiderait à repousser les moustiques

La musique de Skrillex aiderait à repousser les moustiques
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Alors qu’on l’entend de moins en moins dans les haut-parleurs de voitures modifiées, des chercheurs semblent avoir trouvé une nouvelle utilité à la musique de Skrillex... celle de repousser les moustiques!  

Ainsi, selon une étude publiée dans le journal scientifique Acta Tropica, les moustiques exposés à la chanson Scary Monsters and Nice Sprites de Skrillex siphonneraient moins de sang que ceux épargnés par le dubstep du producteur américain.  

Choisie pour son mélange de très hautes et de très basses fréquences sonores, la chanson (et ses vibrations) dérangerait à un point tel les maringouins femelles que l’échantillon de cobayes ailés aurait attendu de deux à trois minutes avant de se «nourrir» du hamster offert en guise de «repas» par les chercheurs.  

Les moustiques testés dans un environnement silencieux auraient quant à eux attaqué le rongeur après environ 30 secondes.  

Fait intéressant, les insectes passionnés de dubstep auraient également copulé cinq fois moins en moyenne que ceux ayant reçu le cadeau du silence.  

D’après les chercheurs, le «bruit» émis par la composition de Skrillex pourrait ainsi interférer avec la synchronisation du battement des ailes des spécimens étudiés, interrompant de ce fait le processus de reproduction des bestioles.  

L’étude, rapportée par la BBC, pourrait donc se révéler utile dans le combat contre les maladies transmises par les moustiques dans différentes régions du monde.  

Reste à voir si la solution plutôt «sonore» sera populaire auprès de la population locale...