/qubradio
Navigation

Le «coqueron» de QUB radio à l'Assemblée nationale est officiellement chose du passé!

Le «coqueron» de QUB radio à l'Assemblée nationale est officiellement chose du passé!
Photo Simon Clark

Coup d'oeil sur cet article

Voilà, c’est officiel, QUB radio a un nouveau studio à l’Assemblée nationale, à Québec.   

Depuis le lancement de la radio numérique de Québecor en octobre dernier, les animateurs Jonathan Trudeau et Antoine Robitaille travaillaient à partir du «coqueron».     

L’ancien studio a été baptisé ainsi par l’animateur de Là-haut sur la colline en raison de son espace restreint.     

Voici à quoi il ressemblait.     

La vue en entrant  

Le «coqueron» de QUB radio à l'Assemblée nationale est officiellement chose du passé!
Photo Michaël Labranche

  

La vue en sortant  

Le «coqueron» de QUB radio à l'Assemblée nationale est officiellement chose du passé!
Photo Michaël Labranche

La vue en 360 degrés  

  

Mais c’est maintenant chose du passé!    

La transition a été diffusée en direct sur Facebook.    

Trudeau et Robitaille ont inauguré leur nouvel espace de travail à la fine pointe de la technologie, ce lundi, et ils semblaient très heureux!     

Antoine Robitaille et Jonathan Trudeau
Photo Simon Clark
Antoine Robitaille et Jonathan Trudeau

«Ça va tellement bien. On a fait nos adieux au coqueron, qui est ici deux portes à côté, pour migrer vers notre nouveau studio qui honnêtement, je pense, parce que nos collègues de Montréal vont regarder le Facebook live, qu’on va pratiquement les rendre jaloux», a lancé l’animateur de Trudeau le midi en début d’émission.     

Ils en ont également profité pour se remémorer en riant des souvenirs de leur première émission enregistrée dans le «coqueron».    

Les premières secondes de celles-ci sont particulièrement drôles!     

Jonathan Trudeau a d’ailleurs souligné son débit beaucoup trop rapide et la répétition exagérée des mots «tellement» et «vraiment».     

Quant à Antoine Robitaille, il y avait tellement d’écho qu’il a rebaptisé son émission «Les échos de la colline».     

Ç’a donné un moment de radio très drôle!     

Écoutez le segment ci-dessous pour entendre d’autres savoureuses anecdotes.     

Suggestion de nom pour le nouveau studio

À Là-haut sur la colline, Antoine Robitaille a également manifesté son enthousiasme pour les nouvelles installations. 

«Ici, à l’intérieur, le temps aussi est radieux parce que c’est tout un studio qu’on a maintenant! Ça ne sonne plus la “cacane”. Mon émission s’appelle Là-haut sur la colline et non “Les échos de la colline”. Fini donc le coqueron! Je n’en parlerai plus.» 

Il a aussi invité les auditeurs à trouver un nouveau nom pour le nouveau studio. 

Il l’a lui-même appelé «La suite royale de QUB radio». 

Ça promet pour le futur! 

 

 

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions