/news/politics
Navigation

Le gouvernement Legault perd un deuxième chef de cabinet

Le gouvernement Legault perd un deuxième chef de cabinet

Coup d'oeil sur cet article

Pour la deuxième fois depuis la formation du cabinet Legault, le 18 octobre dernier, un chef de cabinet se retire. Il s'agit cette fois de la candidate vedette de la Coalition avenir Québec dans Taschereau aux élections du 1er octobre dernier, Svetlana Solomykina, qui a décidé de quitter ses fonctions il y a quelques jours, selon nos sources.

Après avoir mordu la poussière aux dernières élections, Mme Solomykina avait accepté le poste de chef de cabinet de la ministre des Relations internationales Nadine Girault. 

Pendant la dernière campagne, François Legault ne cessait de vanter la feuille de route impressionnante de sa candidate d'origine russe, gestionnaire de haut niveau et diplômée en sciences. Des sources gouvernementales expliquent que Mme Solomykina n'aurait pas aimé son expérience de chef de cabinet.

Un deuxième départ 

Quelques jours après l'assermentation de la ministre de la Justice Sonia Lebel, son chef de cabinet Jean-Luc Benoit décidait de poursuivre sa carrière à la Ville de Longueuil. M. Benoit, militant de l'ADQ, avait aussi travaillé pour les conservateurs à Ottawa avant de revenir à la CAQ.