/news/green
Navigation

Les inondations au Québec sont loin d’être terminées

Les inondations au Québec sont loin d’être terminées
Photo Joël Lemay, Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

La fonte des neiges qui va se poursuivre et les précipitations attendues dans les jours à venir font en sorte que les inondations au Québec sont loin d’être terminées, estime la présidente du Comité sur les changements climatiques de l’Union des municipalités du Québec (UMQ), Suzanne Roy.

«On ne peut pas penser que c’est terminé parce que, dans le nord, il y a encore beaucoup de neige, donc il y a encore beaucoup de fonte des neiges qui va arriver. Donc, on va continuer d’avoir encore une quantité d’eau importante; il y a encore de la pluie annoncée cette semaine», a affirmé celle qui est aussi mairesse de Sainte-Julie, en entrevue à QUB radio.

Selon elle, les inondations qui font des ravages dans la province depuis plusieurs jours vont «devenir exponentielles» au cours des prochaines années en raison des changements climatiques, qui ont un impact «sur la fonte» et la «quantité de précipitations qu’on reçoit».

Une étude récente dévoilée par Environnement Canada au début du mois concluait que la température moyenne annuelle au Canada a augmenté de 1,7 °C entre 1948 et 2016, une donnée qui inquiète la politicienne. Mme Roy estime que ces travaux démontrent qu’il faut vraiment «revoir les données avec lesquelles on travaille» et, surtout, «travailler à émettre de moins en moins de gaz à effet de serre».

«On ne peut pas penser que c’est le fruit du hasard et qu’on a été juste malchanceux dans les deux dernières années. Ce sont des phénomènes auxquels on doit faire face et on doit prendre des mesures pour y faire face», a-t-elle expliqué lors de son entrevue avec Jonathan Trudeau.

ÉCOUTEZ l’entrevue de Suzanne Roy, mairesse de Sainte-Julie et présidente du Comité sur les changements climatiques de l’UMQ sur QUB radio: