/opinion/blogs
Navigation

Lyon, au cœur de la France!

Le cœur de Lyon

Lyon, au cœur de la France!

Coup d'oeil sur cet article

Chaque fois que je pense à Lyon, comme pour un amour de jeunesse, il suffit que je me ferme les yeux pour que je me remémore des souvenirs heureux.  

On ne se voit pas souvent certes, mais à chaque fois, au moment des retrouvailles, le plaisir est intact. Il faut dire que la belle a bien du charme, comment lui résister.   

Les courbes de sa silhouette géographique, enjambée par le Rhône et la Saône a de quoi en faire succomber plusieurs. Cette ville lumière qui enveloppe les murs, les rives et ses buttes d’un voile orangé à la tombée de la nuit, s’anime d’une lumière scintillante le soir venu. Le monde entier est à ses pieds lorsque vient le temps de se mettre à sa table. Il faut dire qu’elle cuisine comme personne. Sa grande culture culinaire et ses vignobles à proximité inspirent les amoureux de la bonne chère qui se sentent chez elle, comme des rois de la savane. Cette mère nourricière de la grande région Auvergne-Rhône-Alpes accueille les visiteurs avec bienveillance. C’est vrai qu’il fait bon vivre à Lyon, son passé, son histoire, son dynamisme, sa nouvelle modernité et sa jeunesse font feu de tout bois. Le bonheur, je le vois, illumine les visages des Challans et des touristes lorsqu’ils se promènent dans les rues et sur les quais.   

Grande métropole, Lyon est devenue, dans la dernière décennie, la première ville business-friendly en France. La première ville culturelle de France (hors Paris) et la 2ième ville artistique de France. Lyon compte plus de 4000 restaurants dans son ensemble dont 15 étoilés Michelin. Pour le gourmand que je suis, Lyon, c’est un peu le paradis, saint Pâté Croûte, priez pour moi. Je pense entre autres aux grandes tables mondialement réputées de Lyon comme la Mère Brazier du Chef Mathieu Viannay, deux étoiles au guide Michelin.   

Mais aussi de sa région, à l’hôtel la Pyramide du chef Patrick Henriroux, lui aussi deux étoiles au guide Michelin. Découvrez la belle et grande maison du chef Guy Lassausaie, une étoile au guide Michelin. Le talent décidément est partout dans cette région de la gourmandise.   

  

► Les vignobles du Beaujolais, de la vallée du Rhône, des extraordinaires vins de l’appellation vins de Vienne sont aussi source de plaisir, de partage et de découvertes.   

Le Vieux Lyon est un incontournable avec ses nombreuses boutiques artisanales, les commerces alimentaires : boucheries, charcuteries, pâtisseries, bouchons, brasseries, bars à vin, boulangeries, chocolateries, restaurants, triperies... Chaque fois, je me fais la même réflexion, ils doivent manger tout le temps ces Lyonnais, tellement l’offre y est exceptionnelle.   

Particulièrement dans Les petits bistros, les fameux bouchons lyonnais, comme le très achalandé bouchon Les Lyonnais situé au19 rue de la Bombarde, Lyon 5, l’ambiance y est formidable.   

 

J’aime aussi prendre un repas tard le soir à la Brasserie George, une institution lyonnaise qui sert plus de 2000 couverts par jour.   

 

Il faut le voir pour le croire, l’efficacité à son meilleur, spectaculaire!   

Lors de mes visites à Lyon, je ne manque pas d’aller aux Halles Paul Bocuse avec sa pléiade d’artisans des métiers de bouches ou les Lyonnais aiment se retrouver pour y faire bombance ou acheter des petits trésors gourmands. D’ailleurs, en parlant de Paul Bocuse, il faut absolument découvrir ses brasseries, plus accessibles que la grande table trois étoiles Michelin. Vous serez épatés par la rigueur et l’excellence de la cuisine et du service hors pair.    

  

Passer quelques jours à Lyon, c’est donc aussi s’imprégner d’une évolution constante à travers les époques, qui laisse des traces architecturales remarquables, de l’ère romaine, du moyen âge, de la renaissance flamboyante et de l’imprimerie, symbole de la propagation de la culture.    

Classée en 1998 au Patrimoine Mondial de l'UNESCO, cette cité de plus de 2000 ans d’histoire conserve les vestiges de Lugdunum, capitale des Gaulois sous l’Empire Romain.   

Sans oublier :   

► Les festivals comme le spectaculaire Festival des Lumières, une occasion unique de voir et fêter des artistes venus du monde entier.   

► Les célébrations sportives avec le stade Lyonnais, les multiples événements culturels, ses théâtres, comme le très joli Théâtre des Célestins, vous en mettront plein la vue.    

L’Opéra, sublimé dans sa rénovation par le maître de l’architecture moderne Jean Nouvel.    

► Les salons reconnus dans le monde entier comme le SIRHA.   

► Avec en point de mire, le grandiose concours, le Bocuse d’Or.    

► Dans le quartier de la Croix-Rousse, vous découvrirez aussi le merveilleux monde de la soierie, emblème d’une grande richesse commerciale et du savoir-faire ancestral avec ses maisons à étages impressionnantes, lieu de vie et de travail des artisans tisseurs.    

Il faut aussi explorer les grands boulevards et les places, comme la Place de la République, ses magasins de mode, ses boutiques de luxe, toutes les grandes marques du monde de la mode et du chic y sont parfaitement représentées.   

Les Lyonnais entretiennent, il est vrai, un lien d’amour et de respect avec leur histoire et ils se tournent aussi avec enthousiasme vers l’avenir. Des quartiers entiers vivent un renouveau, comme le somptueux Musée des Confluences.   

Mes chouchous gourmands qu’il faut découvrir sans faute :   

* Les petits bistros, les belles brasseries, les lieux de gourmandises, il y en a partout à Lyon, mais j’ai mes chouchous, comme le formidable Daniel et Denise du charismatique et talentueux chef, meilleur ouvrier de France (M.O.F), Joseph Viola.   

 

Chez lui, dans l’un de ses trois Bouchons Lyonnais, vous vous délecterez de son incroyable pâté croûte, dont il a obtenu le titre de meilleur pâté croûte au monde.   

De ses quenelles de brochet à la Lyonnaise, sauce Nantua. Du rognon de veau rôti entier en cocotte façon grand-mère. De sa volaille de Bresse AOC aux morilles. Pour terminer avec l’île flottante aux pralines de Saint-Genix, un pur délice.   

* Le Grand Hôtel-Dieu, la Cité de la Gastronomie et les Halles gourmandes, situés dans un Joyau du patrimoine architectural Lyonnais.   

C’est mon coup de cœur absolu, l’émotion prend le dessus sur les mots.   

 

En effet, comment décrire ce lieu chargé d’histoire, un hôpital, le Grand Hôtel-Dieu, rénové et restauré avec un soin inouï, ajoutant à cette architecture déjà sublime, des accents de modernité du 21ième siècle. De multiples boutiques, des restaurants, lieux de vie et d’arts, le tout chargé d’histoire. Il faut vraiment le voir pour le croire, on ne sait plus où regarder tellement les choses sont belles.   

Un Hôtel :   

L’Intercontinental, un hôtel 5 étoiles de classe internationale de 114 chambres, de haut standing, situé au cœur même du grand Hôtel-Dieu.   

Des Halles : Attention, danger, c’est un piège, en fait pour dire vrai, c’est un lieu unique au monde pour gourmands. Vous ne pourrez résister à rien, tout est beau, bon, sublime, une folie, il a fallu me sortir de force, un enfant dans un magasin de jouets...gourmands.   

Oh làlà, les fromages, Oh làlà, les pâtisseries et chocolats, et ses légumes disposés comme dans une bijouterie. Grandiose!   

Un grand restaurant.   

Magique! Vous mangez dans l’ancien réfectoire des sœurs, lieu majestueux, cuisine vive et ensoleillée du chef étoilé, Marcel Ravin. Ne manquez pas aussi de découvrir le bar à Cocktail l’Officine, un des secrets les mieux gardés de Lyon, mais que je vous dévoile avec assurance, c’est parfait.     

 

D’autres coups de cœurs hôteliers :   

* Hôtel maison Nô  

Un hôtel de charme, un lieu de vie calme à proximité des grands boulevards. C’est la grande force de cet hôtel boutique qui est le seul hôtel de Lyon avec un toit-terrasse donnant une vue imprenable sur la ville. Magique.   

 

* Mama Shelter  

Un hôtel énergique, une ambiance formidable, un lieu festif. J’adore tout. Le restaurant-bar, les chambres petites, mais très bien aménagées, un peu excentrées dans Lyon. Mais pour les personnes qui souhaitent un hôtel original et de qualité, le Mama est une magnifique option.   

Un autre grand coup de cœur à Lyon :   

* La Commune, un incubateur food, du Lyon 2.0   

Un nouveau lieu de vie à Lyon, une communauté amicale, chaleureuse et gourmande. Plus de 300 000 visiteurs depuis son ouverture dans ce grand espace ludique. Des petits kiosques alimentaires donnent la possibilité aux visiteurs gourmands, du quartier ou d'autres secteurs de découvrir les cuisines du monde. Un voyage gourmand, proximité incluse. Avec une carte prépayée que vous pouvez activer et acheter sur place, vous pourrez ainsi prendre une entrée au Maroc ou au Japon, puis un plat en Inde ou en Italie, pour finir avec un dessert végétal ou une formidable éclaire à la marmelade de fraises et chantilly. Il y a aussi des salles pour des activités culturelles et des spectacles d’émergence artistique. De plus, un grand bar très vivant au cœur de la commune, appelé le bistro de la commune, permet de faire de belles rencontres familiales, amicales et festives du matin au soir.    

Lyon, la ville des lumières inonde ses résidents et visiteurs d’une belle magie, la plus importante de toute, symbole du bon vivre, l’hospitalité.