/opinion/blogs/columnists
Navigation

Chroniques de Madeleine Pilote-Côté

Madeleine Pilote-Côté
Madeleine
Pilote-Côté

Il est où le malheur, il est où ?

Mercredi, ce sera la journée internationale du bonheur et je me garderai une p’tite gêne.

[Lire la suite]

Un avenir en extinction

Si ma planète est en phase terminale, je le suis par défaut. Pour le moment, j’ai décidé de ne pas faire d’enfants. La seule couche dont je me préoccupe, c’est la couche d’ozone.

[Lire la suite]

Satan sous la soutane

À 17 ans, ma grand-mère Lucie portait le nom de sœur Lucie du Précieux Sang. Pendant deux ans, elle a vécu à Montréal à la maison mère des Sœurs de Sainte-Anne en tant que sœur semi-cloîtrée. Elle a défroqué à 19 ans.

[Lire la suite]

Loading