/news/currentevents
Navigation

René Kègle sévèrement battu en prison

René Kègle sévèrement battu en prison
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

L’enquête préliminaire de René Kègle pour le meurtre d'Ophélie Martin-Cyr et une tentative de meurtre contre une autre jeune fille devait commencer mardi, mais a dû être reportée, car l’accusé a été sévèrement battu lundi à la prison d’Orsainville.  

Le détenu aurait été battu avec des boîtes de conserve et son transport au palais de justice de Trois-Rivières a été annulé.  

René Kègle était en attente d’une évaluation du médecin de l’établissement. Selon son état, il pourrait autoriser son avocate a demander que l’enquête commence plus tard aujourd’hui sans qu'il soit présent.

Le corps d'Ophélie Martin-Cyr, une jeune femme de 19 ans, avait été découvert le 10 octobre à Yamachiche, en Mauricie.  

Kègle est également accusé du meurtre de Steve Lamy et de Jean-Christophe Gilbert. Les corps de ces deux hommes se trouvaient dans les restes d'une voiture carbonisée abandonnée sur un terrain vague à Trois-Rivières. Au fil de l'enquête, les policiers sont parvenus à établir un lien entre ces événements.