/news/society
Navigation

Un parent sur sept regrette le nom qu’il a donné à son enfant

Comment décoder la gestuelle de bébé ?
Photo Shutterstock

Coup d'oeil sur cet article

Regrettez-vous d’avoir nommé votre fille Shiloh en l’honneur de Brad et Angelina? Selon un sondage britannique, vous n’êtes pas seul, alors qu’un parent sur sept y indique être insatisfait du nom qu’il a donné à sa progéniture.  

• À lire aussi: Voici les prénoms québécois les plus inusités de 2017  

Ainsi, pas moins de 25 % des répondants insatisfaits affirment qu’ils n’aiment plus le prénom de leur enfant, car celui-ci est désormais «trop populaire» auprès des autres parents, tandis que près de 10 % sont désarçonnés qu’une personne qui porte le même nom que leur rejeton soit devenue célèbre.    

Un autre 10 % des parents sondés disent quant à eux regretter le nom de leur jeune depuis qu’un couple de célébrités l’a également adopté.    

À travers les autres raisons soulevées, on retrouve «des amis ont choisi le même nom que nous», «c’est trop étrange», «c’est difficile à écrire» ou encore «ça se transforme en quelque chose de déplacé lorsqu’assemblé avec le deuxième prénom ou le nom de famille de l’enfant».    

On peut aussi lire dans l’étude rapportée par The Independant qu’un parent sur 20 a simplement fini par appeler son enfant par un autre nom que celui qui figure sur son acte de naissance.    

Parmi les plus radicaux, 14 % des parents contrariés ont même songé à recourir à des démarches légales pour changer officiellement le nom de leur descendant.    

Fait intéressant, on retrouve «Donald», «Paris» et «Rihanna» au sommet des 20 noms de célébrités les plus impopulaires d’après le sondage commissionné par ChannelMum.com auprès de 2 000 répondants.