/sports/hockey/canadiens
Navigation

Un adversaire différent

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA | Pour la deuxième fois en trois en 48 heures, les Sénateurs et le Canadien croiseront le fer. Même affrontement, lieu différent, puisque le duel se tiendra sur la glace du Centre Canadian Tire.  

Défaite 5 à 2, mardi à Montréal, la troupe de Guy Boucher risque de se montrer beaucoup plus coriace ce soir. À domicile, les Sénateurs affichent l’un des meilleurs dossiers de la LNH (9-4-2). De plus, ils ont remporté cinq de leurs sept derniers matchs devant leurs partisans.   

  « C’est une équipe qui a beaucoup de confiance à domicile. Présentement, ils jouent de bons matchs, ils ont battu de grosses équipes », a indiqué Claude Julien, au terme de l’entraînement matinal de son équipe.    

  « Ce soir, ce n’est pas une prolongement du dernier match. Il faut recommencer à neuf, pousser fort et être patient», a-t-il ajouté.   

 Changement possible  

  À l’entraînement, les trios et duos de défenseurs étaient demeurés identiques à ceux de mardi soir. Toutefois, l’entraîneur-chef du Canadien n’a pas fermé la porte à un possible changement au sein de sa formation.   

 «J’aurai des décisions à prendre juste avant le match», a-t-il indiqué.   

Matthew Peca, qui patrouillait l’aile droite sur le trio complété par Kenny Agostino et Michael Chaput, est demeuré plusieurs minutes de plus sur la patinoire. Contrairement à Nicolas Deslauriers, qui a quitté peu après la majorité de ses coéquipiers. Voilà qui pourrait être un indice de la modification à prévoir.   

Carey Price et Craig Anderson prendront de nouveau place devant le filet de leur équipe respective.   

  

Formation du Canadien à l’entraînement matinal   

  

Drouin-Domi-Shaw    

Tatar-Danault-Gallagher    

Byron-KK-Lehkonen    

Agostino-Chaput-Peca    

  

Kulak-Weber    

Schlemko-Petry    

Reilly-Benn    

  

Price    

Niemi