/news/green
Navigation

Une digue gonflable pour tenir les flots à distance

Coup d'oeil sur cet article

Une digue gonflable semble donner de bons résultats dans Laval-Ouest où le travail se poursuit afin de protéger les riverains contre les inondations. 

La digue de 775 mètres est en cours d'installation dans un quartier résidentiel le long de la rivière des Mille-Îles, laquelle est déjà sortie de son lit. La situation n’a cessé de se détériorer au cours des derniers jours dans ce secteur lavallois qui avait été durement touché lors des inondations du printemps 2017. 

À l’aide de leur machinerie lourde, des cols bleus de Laval et des employés de la compagnie Aqua-barrière ont mis en place l’espèce de long coussin bleu à l’angle de la rue Riviera et de la 24e Rue. Tout au long de l’après-midi et en début de soirée, ils ont pompé l’eau qui s’était accumulée dans les rues du quartier et en ont rempli les ballons, ce qui crée un mur d’environ 1 mètre de haut entre la rivière et le quartier. 

«Les digues sont installées sur le solide et nous, à partir de là, on va remplir les digues avec de l’eau de la rivière pour être capables de souffler les barrières, explique un des responsables ayant pris part à l’opération de drainage. Avec le poids, les barrières vont rester sur place. Elles sont embarquées les unes par-dessus les autres pour faire en sorte qu’on puisse parcourir une longue distance en mètres avec [celles-ci].» 

Non loin de là, à l’endroit où une première digue a été installée, plus tôt en journée, on a pu constater une amélioration significative de la situation, certains segments de rue étant devenus praticables. 

«On a réussi à abaisser le niveau de l’eau le plus bas possible. Présentement, les résidents sont au sec dans ce secteur-là et on a juste installé 100 pieds. Ça a été très efficace, très rapidement, et on a fait ça ce matin.» 

Véritable course contre à la montre, l’installation doit se poursuivre demain matin après avoir été arrêtée en raison de la tombée du jour. Des ingénieurs de la ville de Laval se joindront à l’opération pour bien évaluer les points stratégiques où la digue doit être déployée. 

Celle-ci doit rester en place aussi longtemps que la rivière des Mille-Îles sera sortie de son lit et menacera les résidences riveraines. Avec la pluie de nouveau attendue dans les prochains jours, le niveau de l’eau pourrait monter rapidement. De nombreux résidents commencent d'ailleurs à être exaspérés.