/world/europe
Navigation

[VIDÉO] Un béluga rapporte le téléphone d’une femme qui l’avait échappé dans la mer

[VIDÉO] Un béluga rapporte le téléphone d’une femme qui l’avait échappé dans la mer
Capture d'écran / Instagram isa.opdahl

Coup d'oeil sur cet article

Une Norvégienne qui venait de perdre son téléphone cellulaire dans les profondeurs aquatiques a eu la surprise de sa vie!

 • À lire aussi: Un «espion» venu du froid? Un béluga nourrit les fantasmes dans l’Arctique

Si vous suivez les actualités internationales et/ou insolites, vous avez peut-être récemment vu passer cette manchette provenant de Scandinavie selon laquelle un béluga aurait été entraîné par les services secrets russes à mener des missions d’espionnage dans la mer de Barents. 

Oui? Non? 

Peu importe, la Norvégienne Ina Mansika en a entendu parler et c’est pourquoi elle a décidé, en compagnie de quelques amis, de se rendre au bord de la mer, dans l’espoir d’apercevoir le marsouin qui «travaille» pour Vladimir Poutine. 

Selon ce que rapporte The Dodo, elle a été enthousiasmée de réaliser que, oui, l’adorable bête était dans les parages. 

Par contre, elle a vite déchanté quand, en se penchant, un incident fortuit est venu perturber son petit périple. 

«On s’est accroupis sur le quai pour mieux le voir. J’espérais pouvoir le flatter», a-t-elle raconté à The Dodo. «Mais j’avais oublié de fermer la poche de ma veste et mon téléphone est tombé dans l’océan. J’étais certaine que je l’avais perdu pour toujours, mais le béluga a plongé et a refait surface quelques instants plus tard avec mon téléphone dans sa gueule!» 

Et croyez-le ou non, cet instant magique a été capté sur vidéo: 

  

Ses amis et elle ont été époustouflés par l’habileté et la gentillesse de l’animal. 

Même si l’appareil a été endommagé de façon permanente par l’eau et qu’il est désormais inutilisable, Mansika a tenu à exprimer sa gratitude: «J’adore les animaux! Cette baleine est tellement aimable!» 

Le béluga surdoué, quant à lui, est peut-être trop habitué à côtoyer les humains pour être apte à survivre dans la nature. Il pourrait être relocalisé dans un refuge islandais, où il se la coulerait douce jusqu’à la fin de ses jours. 

 NOTRE ÉQUIPE DÉCOUVRE LES NOUVELLES LES PLUS BIZARRES DE LA SEMAINE